Linda RASOAMANANA

Services Numériques

Linda Rasoamanana

Fonctions actuelles

  • Maître de conférences (Lecturer) en Langue et littérature françaises (CNU 09)

  • Membre permanent du CÉRÉdI (EA 3229, Université de Rouen)

Formation

  • Agrégation de Lettres Modernes (Concours national)

  • Doctorat en Littérature française et comparée (Université d’Angers)

Parcours professionnel

  • Professeure en collèges et lycées (1998 2003), Académies de Nantes, Orléans Tours et Poitiers

  • Professeure agrégée en IUT (2003 2012), Universités de Poitiers et de Nantes

  • Maître de conférences au Centre Universitaire de Mayotte (depuis 2012)

Activités scientifiques

Discipline :

Littérature française et francophone

Domaines :

  • Représentations de la Méditerranée
  • Poétiques du sacré
  • Écritures fragmentaires
  • Stylistique de l’ironie 

Publications :

Ouvrages :
  • D’Éphèse à Mondovi, cinq méditerranéens en quête du logos : Héraclite, Valéry, Ponge, Char, Camus, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2001 (1e éd.), Lille, Atelier National de Reproduction des Thèses, coll. Thèse à la carte, 2003 (2e éd.), 556 pages.

  • Éclats d'horizon : 150 fragments d'Héraclite d'Éphèse (Préface de Y. Battistini, édition bilingue grec français), Nantes, Amalthée, coll. Philosophie, 2007, 150 pages.

  • Les Littératures francophones de l’archipel des Comores (avec Buata Malela et Rémi Tchokothe), Paris, Classiques Garnier, coll. Rencontres/Bibliothèques francophones, 300 pages, à paraître en mai 2017.
Derniers articles parus :
  • « 3 x 11 bonnes raisons d’(ess)aimer En trente-trois morceaux (1956) de René Char », dans Fragments. Entre brisure et création (sous la dir. de F. Daviet-Taylor et L. Gourmelen), Presses universitaires de Rennes, coll. Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire, n° 38, p. 161-177.

  • « Modèle méditerranéen vs modèle nordique chez Camus », dans Albert Camus et les écritures méditerranéennes (sous la direction de P. Garrigues et M. Trabelsi), Sfax, Nouha, coll. URLDC, 2016, p. 83 99.

  • « Quand l’ironie innerve l’horreur : Nerf de bœuf de Nassur Attoumani », dans Les Écritures de l’horreur dans la littérature africaine (sous la direction de C. Bodo, B. Kamagate et M. Coulibaly), L’Harmattan, coll. Études africaines, 2016, p. 51 74.

  • « Annie Ernaux et Albert Camus : transfuges et médiateurs », dans Annie Ernaux : l’intertextualité (sous la direction de R. Kahn, L. Macé et F. Simonet Tenant), Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2015, p. 57 68.

Co-encadrement de thèse

Depuis 2013 : Kismaty Chamassi, Le Rôle des femmes mahoraises dans la transmission de leur langue maternelle, sous la direction de J. Kilanga Musinde et de A. Bellachhab. Laboratoire CODIRE (EA 4643, Université de Nantes).

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Centre Universitaire de Formation et de Recherche de Mayotte - Route nationale 3 - BP 53 - 97660 DEMBENI - Tél : 02 69 61 07 62