Equipe pédagogique

Services Numériques

Vous êtes ici :

Equipe pédagogique

Elliott Sucré

Maître de conférences en biologie marine
Responsable du département sciences et technologies

Elliott.sucre @ univ-mayotte.fr

Téléphone : 0269617034 ou poste 332

Elliott Sucré est un biologiste marin spécialisé en écophysiologie et écotoxicologie.

Elliott a préalablement effectué 3 années de recherches doctorales au sein de l'équipe AEO (laboratoire ECOSYM, Université de Montpellier 2) durant lesquelles il a étudié la mise en place de la fonction osmorégulatrice durant l'embryogenèse du loup (Dicentrarchus labrax), et ses adaptations aux basses salinités. Ces travaux ont été poursuivis dans la même structure de recherche par une année d'ATER où il a étudié les effets des rayonnements UV-B sur l'osmorégulation des larves pélagiques de poisson.

Il a ensuite poursuivi ses travaux au sein de l'équipe Evolution Génome Environnement (EGE) à l'IMBE (Marseille) pendant 1 an où il a déterminé plusieurs biomarqueurs écotoxicologiques chez le hotu (Chondrostoma nasus) dans le bassin de la Durance. Au cours de ces 5 années de recherche, Elliott a développé des compétences en élevage expérimental embryonnaire et larvaire de téléostéen.

Il maitrise également diverses techniques histologiques (Immunocytochimie, HIS), de biologie moléculaire (PCR, clonage, séquençage...) et de microscopie (électronique et confocale). A Mayotte, ses travaux de recherches actuels portent sur l’adaptation des crabes de mangrove aux variations de salinité en présence de divers polluants dans le contexte global d’anthropisation de l’île.

Thomas CLAVERIE (MCF)

Maître de conférences en biologie marine

thomas.claverie @ univ-mayotte.fr


Téléphone : 0269617034 ou poste 332
Site internet : http://www.ocf.berkeley.edu/~claverie/

Thomas Claverie est un biologiste marin intéressé par le lien qui existe entre morphologie et fonction dans un contexte, à la fois évolutif, et écologique.

Les modèles animaux sur lesquels il travaille sont principalement les crustacés et les poissons. Thomas a obtenu son doctorat dans l’université de Londres en décembre 2007 après trois ans de recherche dans une station marine écossaise pour étudier la biologie d’un crustacé : la galathée.

Ensuite il a réalisé un postdoctorat de trois ans et demi à l’université de Californie Berkeley et l’université du Massachusetts Amherst aux États-Unis où il a étudié l’évolution des mouvements rapides chez la mante de mer.

Il a ensuite réalisé un nouveau postdoctorat d’un an et demi à l’université de Californie Davis aux États unis pour travailler sur la diversité des formes dans un contexte évolutif chez les poissons tropicaux. Au Centre universitaire de Mayotte, il utilise son savoir-faire pour mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes lagonaires et l’impact anthropique sur l’équilibre de ce système.


Claire GOLLETY (MCF)

Maitre de conférences en écologie marine
Responsable du laboratoire de recherche du CUFR

claire.gollety @ univ-mayotte.fr

Téléphone : 0269617034 ou poste 332

Claire Golléty est une écologue marine qui s’intéresse aux relations entre biodiversité fonctionnement en milieu côtier dominés par les producteurs primaires.

Claire a obtenu son doctorat à l’UPMC (Paris 6) en décembre 2008 après 3 ans de recherche à la Station Biologique de Roscoff (Bretagne) pour étudier les flux de matières associés à la communauté dominée par l’algue brune Ascophyllum nodosum.

Ces travaux se sont ensuite prolongés par un premier post-doctorat d’un an à l’Université College Dublin (Irlande) pour étudier le rôle des biofilms rocheux dans le métabolisme des cuvettes intertidales.

Ensuite, elle a réalisé un post-doctorat de 3 ans à l’université de St Andrews (Ecosse) où elle s’est a abordé l’étude des relations entre biodiversité et fonctionnement de communautés estuariennes comme moyen d’établir le succès de la restauration d’une phanérogame marine. Claire a développé des compétences dans l’utilisation de diverses méthodes de mesures in situ des flux d’oxygène et de carbone et l’étude de la composition en isotopes stables du carbone et de l’azote pour l’étude des réseaux trophiques.

Elle maîtrise également les plans d’expérimentation à différentes échelles spatio-temporelles et a acquis une solide expérience dans l’organisation et le déroulement de campagnes d’échantillonnages en milieu intertidal. A Mayotte, elle utilise ses connaissances pour améliorer les connaissances sur le fonctionnement des habitats lagonaires tels que les herbiers et les mangroves.

Philibert BIDGRAIN (PRAG/PRCE)

Enseignant en biologie

Evelyne Fontaine (PRAG/PRCE)

Enseignante en biologie
Coordinatrice de la filière SV

Solym, Mawaki Manou-Abi (MCF)

Maître de conférences en mathématiques
Coordinateur de la filière MG

Téléphone : 0269617034 ou poste 335

solym.manou-abi @ univ-mayotte.fr

Thématiques de recherche :

  1. Analyse déterministe (Espaces de Banach, Equations différentielles non linéaires, EDP)
  2. Analyse stochastique (Calcul stochastique et Equation Différentielle Stochastique)
  3. Probabilités et statistique (Processus de Markov, Processus Stable, Théorèmes limites et ordres stochastiques)
  4. Modélisation (Modèles probabilistes en  écologie, épidémiologie, finance, etc...)

Solym, Manou-Abi  est docteur en mathématiques,  diplômé de l’Université Paul Sabatier (Toulouse).

Il est le Lauréat du prix Ibni 2011 décerné par la Société Mathématique de France visant à soutenir des jeunes et talentueux mathématiciens d'origine Africaine.

Solym Manou-Abi est un spécialiste en Analyse (déterministe et stochastique), probabilité, statistique et calcul stochastique. Il a publié  des articles de recherche de haut niveau dans des revues internationales à comité de lecture  quottées et spécialisées.

Après avoir enseigné les mathématiques à l'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse (2012-2014), à la Faculté des Sciences et d'Ingénierie de l'Université de Toulouse 3 (ATER en 2014-2015), à l'Université de Guyane (2015-2016) et aussi dans certaines Universités Africaines, il exerce actuellement en qualité de Maître de conférences en mathématiques, au Centre Universitaire de Mayotte depuis Septembre 2016. Il continue d'effectuer ses recherches au sein de l'Institut de Mathématiques Alexander Grothendieck à Montpellier et à travers des collaborations scientifiques à l'international.

Jean-Jacques Salone (MCF)

Maître de conférences en sciences de l'éducation (70) et mathématiques appliquées (26)
Spécialité : didactique des mathématiques
Coordinateur de la filière Pluridisciplinaire

Téléphone : 0269617034 ou poste 335

Ingénieur diplômé de l'École Supérieure d'Optique

Centre Universitaire de Formation et de Recherche de Mayotte

Institut Montpelliérain Alexandre Gröthendieck

Site internet : http://jjsan.free.fr

Recherches

Comment donner du sens aux savoirs enseignés en mathématiques? Quels contextes pour les activités d'apprentissage? Avec quelle place pour les élèves ou les étudiants?

Trois questions auxquelles nous tentons de répondre en partant de deux postulats qui orientent nos recherches :

  • les savoirs mathématiques sont reliés au reste du monde : ils ont une histoire, avec leur lot de personnages célèbres et ils ont des usages, passés ou actuels. Ils sont indissociables des savoirs scientifiques et des technologies et on les retrouve aussi dans les arts et la philosophie

  • toute classe fait partie d'une réseau social de proximité à la fois scolaire, familial et géographique dans lequel se trouvent de nombreuses ressources, à la fois en termes d'informations disponibles que de partenaires éducatifs possibles. Le premier niveau de ce réseau est son établissement scolaire d'appartenance, avec d'autres classes et tout le personnel enseignant ou non enseignant de la communauté éducative

Notre hypothèse est alors que lorsque les activités dans la classe ouvrent ces liens écologiques au monde et à la société, les apprentissages semblent plus efficaces que dans les classes ordinaires car la variété des sources de références utilisées fait que chacun retrouve du plaisir à étudier. La classe entre alors dans une action conjointe visant à élaborer les contenus du cours, énoncés et exemples, dans une approche pédagogique plurielle reposant sur des dispositifs variés: - dispositifs d'enquête historique ou praxéologique par internet ou dans les réseaux sociaux de proximité, - dispositifs de conduite de projets ou de recherches, - dispositifs de création et production d'oeuvres collectives, - dispositifs de communication et de diffusion des textes coécrits, - dispositifs d'entraînement collaboratif ou d'évaluation en autonomie dans un environnement numérique.

En arrière-plan de nos recherches, un outil mathématique, les hypergraphes, est utilisé pour modéliser les systèmes dynamiques et complexes rencontrés.

Yoann Girard (PRAG/PRCE)

Enseignant en informatique

Serge Paronneau (PRAG/PRCE)

Enseignant en mathématiques

El Mohamed Halidi (Dr)

Enseignant en mathématiques

Miki Mori (Dr)

Enseignante en Anglais

David Pouvreau (PRAG/PRCE)

Enseignant en mathématiques

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Centre Universitaire de Formation et de Recherche de Mayotte - Route nationale 3 - BP 53 - 97660 DEMBENI - Tél : 02 69 61 07 62