Retour haut de page
CUFR Mayotte
CUFR Mayotte
 
 
 
 
Plan de relance
Plan de relance

Plan de relance

La crise sanitaire sans précédent que nous traversons a conduit le Gouvernement a lancé le 3 septembre 2020, un « Plan de relance », afin, non seulement, de soutenir l’activité à court terme, mais également, de s’inscrire dans une démarche de transformation en investissant prioritairement dans les domaines les plus porteurs pour construire la France de 2030.

La France de 2030 devra être plus verte, plus respectueuse du climat. L’une des mesures phares en faveur de la transition énergétique est le volet rénovation énergétique des bâtiments de l’Etat et de l’enseignement supérieur qui a été lancé dès le 7 septembre, en conférence nationale de l’immobilier public (CNIP) et a abouti, le 14 décembre 2020, à la sélection par le Premier ministre de 4214 projets de rénovation énergétique, pour 2,7 milliards d’euros. Plus de 6 000 candidatures de services de l’Etat et d’opérateurs avait été déposées pour près de 8,4 milliards d’euros.

 

Dans le cadre du plan de relance, nous avons le plaisir de vous annoncer que le projet porté par le Centre Universitaire de Formation et de Recherche (CUFR) de Mayotte pour la rénovation énergétique des bâtiments publics a été sélectionné par le Ministère en charge de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Le CUFR de Mayotte servira de pilote pour produire de l’électricité par panneaux solaires photovoltaïques et l’isolation thermique des façades. Le financement attribué au CUFR s’élève à plus de 2,7 millions d’euros.

Les travaux d’amélioration prévus consisteront notamment à renforcer l’autonomie énergétique des bâtiments, l’isolation dite enveloppe avec notamment des travaux importants sur la toiture, l’isolation menuiseries et le relamping du site.

 

Ce vaste programme de rénovation énergétique constitue une opportunité sans précédent qui va non seulement permettre d’avoir une action rapide sur le secteur du BTP, mais également de franchir un vrai saut de performance énergétique au sein du parc immobilier de l'Etat (environ 100 millions de m2 bâtis et 191 000 bâtiments).

L’Etat se doit d’être exemplaire dans ce domaine, sachant que les bâtiments sont responsables de la consommation du quart des émissions de gaz à effet de serre.

 

Ces projets doivent également permettre d’améliorer la qualité d’accueil et de réception des usagers (notamment en matière d'accessibilité), comme les conditions de travail des agents de la fonction publique.

Les projets sélectionnés concernent un champ large de bâti : des immeubles de bureaux (ministères, préfectures), des bâtiments accueillant du public (commissariats de police, centres des finances publiques…), des bâtiments d’enseignement et de recherche (universités, grandes écoles, laboratoires, organismes de recherche…), des bâtiments des CROUS (logement et restauration) ou encore des casernes, des locaux techniques.

Le choix du gouvernement a été guidé par 3 priorités :

1° leur efficacité écologique et économique, favorisant la relance des économies locales et du secteur du bâtiment. 4108 projets de moins de 5 millions d’euros vont favoriser les artisans, les TPE et les PME (prévision de création de 20 000 emplois sur 2021-2023). Avec une réduction de 400 à 500 millions Kwef/an prévue à l’issue des travaux, le Plan de relance permettra de réduire considérablement les émissions de CO2 et l’empreinte carbone du parc immobilier.

2° le soutien des jeunes, particulièrement touchés par la crise. 1054 projets pour 1,3 milliards d’euros concernent des universités, des logements étudiants, des grandes écoles, etc.

3° l’équilibre territorial, en servant l'ensemble des régions.

 

Vous pouvez retrouver l’ensemble des informations sur #France relance sur le site gouvernemental Planderelance.gouv.fr.

Les projets sélectionnés sont consultables par tous au moyen d’une cartographie accessible depuis le site de l’immobilier de l’Etat http://cartographie-plan-de-relance.portail-die.fr/

 

Aurélien SIRI

Directeur du Centre Universitaire de Mayotte

 

Abal-Kassim CHEIK AHAMED

Directeur adjoint du Centre Universitaire de Mayotte

Publié le 29 avril 2021



CUFR Mayotte

CENTRE UNIVERSITAIRE DE MAYOTTE

8 rue de l'Université - Iloni - BP 53 - 97660 DEMBENI

02 69 61 07 62

 
© CUFR Mayotte | Informations légales